About

0214--5132a-4x6-print

Some people would say: “I had it all and left it all” to blindly move on the other side of the planet,  just to follow my instinct! But for me, when I click on Google earth and see that I had it all on a few pixel points of my screen, it was time to draw a bigger picture for myself.  When you reach what you had planned, it is time to move on, otherwise…..    I am a living proof that when you really want to make it happen, everything is possible.   Follow my blog and you will follow my mind. I hope you will enjoy the road I am taking, but above all I hope you enjoy the ride!

Helene Blanchette

P.S: Many of you asked what my blog title “de Lachine a La Chine” means so here it is:  Lachine is a suburb of Montreal, Canada where I lived and left from and La Chine (French) means China so it is a simple play with words that would translate: From China to China! Although Singapore where I live is not in China, I travel to China frequently and living in Singapore is living with 80% of the population who is Chinese.

blancellen@yahoo.com

4 responses

11 09 2007
Denis Carter

C’est vraiment une idée super que ton blog
Tu écris comme une vraie romancière, tu devrais penser à publier tes mémoires à la fin de ton séjour!
Un thème par blog et on en viendra à mieux connaitre ton nouveau pays et aussi mieux te retrouver même si tu es loin j’ai l’impression d’être près de tpo

Je n’oublie pas les chewing gum si je vais te voir

Bonne soirée et à bientôt pour le prochain blog!

Grosses bises XXX
Denis

11 09 2007
Denis Carter

C’est vraiment une idée super que ton blog
Tu écris comme une vraie romancière, tu devrais penser à publier tes mémoires à la fin de ton séjour!
Un thème par blog et on en viendra à mieux connaitre ton nouveau pays et aussi mieux te retrouver même si tu es loin j’ai l’impression d’être près de tpo

Je n’oublie pas les chewing gum si je vais te voir

Bonne soirée et à bientôt pour le prochain blog!

Grosses bises XXX
Denis

16 09 2007
terninckph

Bonjour Hélène,

J’ai bien ri en lisant ton voluptueux et coloré récit de ta vie domestique. Je vois qu’il ne te faut guère de temps pour t’adapter à un monde bien différent du nôtre. J’ai eu la chance en 1990 d’aller passer 4 jours à Djakarta et Singapour lorsque je travaillais pour la CDS (Canadian Depository for Securities). Nous avions obtenu un mandat d’études pour la création d’une Chambre de compensation financière à Djakarta. Nous étions à l’électronique, ils en étaient encore au tableau accroché au mur sur lequel un ‘spécialiste’ inscrivait les ordres des ‘professionnels’ qui tenaient en main plein de bouts de papier sur lesquels étaient inscrits les ordres de leurs clients…

À Singapour, je logeais dans un hôtel donnant sur la place centrale avec le lac. La vue était superbe, mais sûrement moins exotique et moins propice à l’évasion que celle que tu nous décrit de ton appartement. J’ai été fasciné par cette propreté que tu décris si bien, dans la rue comme dans le métro. On aurait pu manger par terre ! Oui, tu t’y sens libre, et pourtant tu es extrêmement surveillé !

Tu es une narratrice hors pair, et tu pourras aisément après ta carrière de femme d’affaires de haute voltige, te reconvertir en écrivaine (!) de talents capable re raconter dans le détails toutes ces petites choses qui font la vie. En lisant ton récit je me suis facilement plongé dans ton environnement comme si j’y étais. Tu nous emmène en voyage, nous fais sentir l’atmosphère des lieux, et, en fermant les yeux un instant, nous fait croire que nous sommes là à tes côtés…

Ce blogue est une superbe idée, et je me propose de t’y retrouver de temps à autre. La technologie a, dans ce cas-ci, un côté très humain…

Je t’embrasse, et… à bientôt,
Philippe

24 06 2008
Pierre Brochet

Bonjour Hélène,

En lisant ton texte d’introduction je me suis rappelé les belles paroles de Nelson Mandela. En voici copie:”…Our deepest fear is not that we are inadequate. Our deepest fear is that we are powerful beyond measure. It is our light, not our darkness, that most frightens us. We ask ourselves, who am I to be brilliant, gorgeous, talented, fabulous? Actually, who are you not to be? You are a child of God. Your playing small doesn’t serve the world. There’s nothing enlightened about shrinking so that other people won’t feel insecure around you. We are all meant to shine, as children do. We were born to make manifest the glory of God that is within us. It’s not just in some of us; it’s in everyone. And as we let our own light shine, we unconsciously give other people permission to do the same. As we’re liberated from our own fear, our presence automatically liberates others.”

Bravo!

Pierre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: